Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Admin le Dim 9 Avr - 17:15

Après quelques recherches, et le temps que les artisans de Twemby leur confectionnent à chacun un cadeau sur mesure, nos héros décident de se diriger vers Monastir dans le but de rencontrer un érudit pouvant les aider dans leur quête de réponses. Tibor et Tibur les accompagnent jusqu'à la frontière. Sur la route, ils affrontent un géant qu'ils parviennent à vaincre (sans doute parce qu'il était blessé d'un précédent combat). De nuit, ils entendent aussi des brigands passer la frontière mais décident de ne pas les poursuivre. Ayant quitté la principauté d'Arly et pénétré le Piémont sans leurs guides, ils se dirigent ver s Falk sur les conseils de ces derniers. Ils y sont très bien accueillis et Bill Bilibon, le chef du village leur demande s'ils peuvent escorter la caravane qui part le lendemain vers Monastir à l'occasion du festival d'été, ce qu'ils acceptent.


Dernière édition par Admin le Dim 9 Avr - 23:25, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 25
Date d'inscription : 11/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://lnhdc.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Admin le Dim 9 Avr - 17:18

Arrivés aux portes de Monastir, ils doivent attendre longtemps, les gardes vérifiant chaque pièce d'argent de chaque personne pénétrant dans la cité pour s'assurer qu'il n'y en a pas de fausses. Quand on demande à Astellus de museler son loup pour entrer dans la cité, celui-ci préfère qu'il aille libre dans la nature. Ils entrent enfin le soir dans Monastir...

Admin
Admin

Messages : 25
Date d'inscription : 11/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://lnhdc.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Astellus le Mer 12 Avr - 11:31

Nous avons dégotté une petite auberge bien sympathique recommandée par un garde de la porte, à 10 pièces de cuivre la pension complète, plus 10 autres pour les chevaux. L'inconvénient étant que l'aubergiste, suspicieux, n'accepte pas les pièces d'argent. Il faut donc qu'on trouve à se faire de la monnaie! Nestor Mildegap, boulanger-pâtissier halfelin, et cousin du Graf de Twemby, est heureux de nous aider à nous faire un peu de monnaie, à nous récolter quelques renseignements auprès de ses clients et à nous offrir un magnifique et succulent goûter, tout en nous invitant le lendemain pour réitérer le festin sucré.

Astellus

Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Astellus le Mer 12 Avr - 11:42

Pendant que Elendil et Eglantine font des recherches à l'académie de magie, moi je profite d'être dans une ville d'érudits trouillards pour apprendre à lire. J'ai déjà pu observer que ces petites traces d'encre sur les parchemins peuvent s'avérer très utiles. Parfois elles transmettent une prophétie, ou encore les plans de guerre ennemis par exemple. M'étant trouvé un maître, je passe quatre heures à m'échiner sur les écritures contre 10 pièces d'argent dûment vérifiées, et ce par jour d'apprentissage. La majeure partie de mon temps, je le passe dans la minuscule forêt près de Monastir avec Gilthoniel. Mettre une muselière à un loup! Non mais, pourquoi pas faire des couettes à tous les gardes tant qu'on y est? Gilthoniel est bien mieux à l'état sauvage, même si je n'arrête pas de le chapitrer pour qu'il ne dévore aucun mouton car cela me vaudrait une forte amende. De toute façon, ce temps passé seul a l'air de lui faire du bien, il grandit et forcit de jour en jour.

Astellus

Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Astellus le Mer 12 Avr - 11:52

Évidemment, j'arrive en retard au goûter, on peut même dire que je le loupe complètement. Quelle idée aussi de sortir avec une bourse pleine de pièces d'argent, quand les gardes les vérifient une par une quand on veut rentrer! La prochaine fois, je confierais ma bourse à Églantine. En tout cas, les autres ont obtenu l'adresse de l'érudit Emarin Grisant, qui pourrait nous aider à déchiffrer notre mystérieuse prophétie. Malheureusement, ils se sont fait refouler par le majordome, qui les a informés que le sage ne reçoit plus en consultation et les a priés de dégager s'ils ne voulaient pas qu'il appelle la garde. Ils sont donc retournés à la boulangerie où je venais d'arriver, mais Nestor n'avait pas d'explications. On décide donc d'aller tenter notre chance avec les voisins d'Emerin. Voyons avec quel succès...

Astellus

Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Astellus le Mer 12 Avr - 11:59

A notre troisième tentative, le serviteur d'un marchand nous mène chez son maître, qui, autour d'une collation provenant -surprise!- de chez Nestor, nous explique que le vieux sage ne sort plus de chez lui depuis plusieurs mois, même s'il a reçut en consultation lors du dernier Festival de Printemps. Il nous apprend aussi que c'est depuis l'arrivée de son nouveau majordome, Ismaël, qu'il ne sort plus, même plus pour assister aux réunions de quartier où il était pourtant très en vue. Il nous congédie enfin, car il doit quand même de préparer pour une réunion.

Astellus

Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Astellus le Mer 12 Avr - 12:05

De retour dans la salle commune de notre auberge, nous discutons de notre tactique d'approche autour de notre repas. Malheureusement, notre conversation est surprise par le capitaine de la garde, Angus. Il nous invite gentiment à ne pas fomenter de mauvais coup et nous indique que la garde a déjà effectué une perquisition chez le vieux Emarin Grisant suite aux inquiétudes des voisins. La garde n'a rien vu d'anormal. On monte donc dans notre chambre après l'avoir remercié et rassuré, en nous disant que la nuit porte conseil.

Astellus

Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Astellus le Mer 12 Avr - 12:19

Le lendemain, on se dirige vers le poste de garde pour demander une nouvelle perquisition, ce à quoi Angus nous répond qu'en cette période de fête et donc de forte affluence, et surtout avec ce trafic de fausse monnaie qui impose de vérifier chaque pièce entrant dans la ville, il ne peut se séparer d'aucun garde. C'est alors que j'ai eu un éclair de génie (je sais, je suis génial): je lui demande de nous embaucher comme francs-tireurs, juste le temps d'une perquisition pour nous assurer que tout va bien. Angus est d'accord, on commençait à l'inquiéter je pense, il devait vouloir être certain de la bonne santé d'Emarin. Il nous fournit les documents officiels permettant le port d'armes entre 17 et 6 heure, et nous informe que ces documents cautionnent toute action commise à l'intérieur de l'enceinte de la propriété, à l'exception des morts sauf en cas de légitime défense, bien sûr. A la demande d'Elendil, il tamponne aussi un parchemin autorisant son pigeon -pardon, son aigle- à circuler sans bonnet ni lanières. Ainsi il va nous servir de reconnaissance aérienne. Après une énième leçon de lecture et un passage en forêt (sans ma bourse), nous retrouvons devant la porte d'Emarin Grisant...

Astellus

Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Elendil le Ven 7 Juil - 16:58

Apres plusieurs essais, nous parvenons a entrer chez Emarine. Nous nous apercevons que les soit disant serviteurs sont en fait des bandits faisant parti d’une troupe de faux monnayeurs.

Des informations -  venant entre autre des voisins -  nous laissent a penser qu’Emarine se serait fait enlevé il y a quelques mois, et serait prisonnier dans un repère au cœurs d’une montagne.
Nous décidons donc de nous y rendre.

Sur la route, nous croisons un Troll ainsi qu’une caravane arretée pres d’une caverne. C’est alors que nous nous faisons attaquer par le couple de bandits croisé chez Emarine (dont Sifmo le Blaireau Fou). Aidé d’un certain Amarrange, qui affirme a plusieurs reprises que nous sommes amis, nous venons a bout des 2 malfaiteurs. Il nous suit jusqu’au repère dans la montagne.
Au cœur de ce repère, nous retrouvons enfin Emarine, qui ne semble pas être bavard et nous informe que « nous ne sommes pas prêts ». Ne comprenant pas, nous continuons nos taches au sein du repere pour ne pas se faire démasquer.

C’est alors qu’un jour, le caniche - est-ce vraiment un loup ?-  d’Astellus lui demanda quand il viendrait le voir, car au bout de 3 mois sans croquettes il commençait à avoir faim (le pauvre). Etonné, Astellus finit par comprendre qu’il était sous l’emprise d’un sort. Délivré, il s’aperçoit que ses 3 camarades sont également sous l’emprise de ce sort, probablement jeté par Amarrange. Cependant, pour en être totalement délivré, il ne suffit pas d’informer à la personne qu’il est sous l emprise du sort : il lui faut une preuve. Pour Elendil, il lui a suffi de reprendre contact avec son aigle majestueux pour que ce dernier lui informe qu’une saison s’est écoulée et qu’il a trouvé des graines ailleurs.
Pour Néfarian, c’est son poney qui lui a informé qu’il aurait bien aimé gambader dans les prés ses derniers mois…
Et enfin, Eglantine s’est « réveillée » après que ses 3 camarades lui ai prouvé par A+B (et un bon coups de marteau sur la tronche) qu’une saison s’est écoulée.
Une fois tous les 4 sortis de l’emprise du sort d’Amarrange, nous décidons de retrouver Emarine…



Nous sommes toujours dans le repère d’Amarrange. Nous avons retrouvé Émarine, qui doit encore se reposer environ une semaine avant de partir.
A la fin du combat, nous demandons à Manassime, pourquoi il s’est retourné contre ses « camarades ». C’est là qu’il nous informe être récemment sorti de l’emprise d’Amarrange, et qu’il décide de se joindre à nous pour s’enfuir du repère.
Il nous informe qu’il y a encore des personnes présentes qui pourraient nous empêcher de sortir du repère : quelques soldats pour la garde, la magicienne Guériselle, Izuldarme l’archiviste et Sifmo le Blaireau Fou.
Nous décidons de laisser Emarine se reposer en sécurité dans sa chambre sous la surveillance du Rat mécanique d’Eglantine, et de profiter de ce temps pour établir un plan de sortie sans encombre.

Nous commençons donc par remonter nous occuper des soldats qui montent la garde à la tour de guet et à la salle de fonte.
Néfarian se dirige vers la tour de guet, Manassime et Elendil vont vérifier les chambres des soldats, et Astellus et Eglantine vont s’occuper de la salle de fonte.
Manassime et Elendil arrivent dans les chambrées. Manassime, connaissant les lieux, explique où est sa chambre et celle de Lola, chambre qui est fouillée par Elendil. Puis Manassim fait comprendre à Elendil qu’il ne souhaite pas que sa chambre soit fouillée, ce que comprend Elendil.
Pendant ce temps, Néfarian vient rapidement à bout du garde de la tour de guet avant de rejoindre Elendil et Manassime.
Astellus & Eglantine quant à eux s’occupent des gardent dans la salle de fonte.

Une fois les gardes éliminés, nous nous rassemblons et montons à l’étage supérieur. Au fur et à mesure de notre avancement, nous tombons sur l’archiviste dans sa bibliothèque. Izuldarme aura le même sort que les gardes. Nous nous dirigeons ensuite vers sa chambre, après avoir rapidement regardé le contenu de sa bibliothèque. Nous trouvons 2 pierres précieuses dans sa chambre, gardées par Néfarian. Manassime ne conteste pas, surement par peur de subir la colère de son marteau…

Nous continuons vers les chambres des soldats, et notamment celle de Lola et Manassime. Nous fouillons dans un premier temps la chambre de Lola. Puis Manassime nous fait comprendre qu’il ne souhaite pas que l’on fouille la sienne.

Nous poursuivons et observons rapidement une chapelle. Elle semble être dédiée à Abalte, dieu des complots et de la vengeance.
Quelques mètres plus loin se trouvent plusieurs portes fermées à clefs. Nous décidons de continuer : peut-être trouverons-nous la clef dans une autre pièce ?
Une fois toutes les pièces ouvertes visitées, nous n’avons toujours trouvé de clef. Nous décidons donc de forcer l’une d’entre elles. Néfarian s’élance donc à plusieurs reprises avant de passer au travers au bout du 3e essais. C’est alors que Sifmo le prends à revers. S’en suit un combat au bout duquel le Blaireau Fou ne survivra pas.
Grace aux outils de voleurs récupérés par Astellus sur Sifmo, nous pouvons enfin accéder à la chambre d’Amarrange. Nous y trouvons 2 papiers. Le premier nous informe de l’intention d’Amarrange de tuer Emarine. Le second nous montre 2 passages secrets dans la Chambre d’Abalate.

Après avoir terminé l’exploration de l’étage supérieur, nous décidons de terminer la visite du sous-sol avec la seule porte du repère n’ayant pas été ouverte. Nous vérifions bien évidemment l’état de santé d’Emarine avant de poursuivre vers la dite porte, recouverte de planche clouée, et par-dessous laquelle s’échappe une brume blanchâtre. Nous décidons de retirer les planches afin d’accéder à la pièce derrière cette porte. Cependant, une fois la porte ouverte, la brume se met à bouger et nous attaquer, prenant une couleur rosée. Ne parvenant pas à nous défendre contre cette brume vampirique nous décidons de refermer la porte. En essayant de repousser la brume qui se glisse par-dessous la porte nous nous apercevons qu’elle est sensibles uniquement aux attaques magiques. C’est après un dur combat que nous parvenons tant bien que mal à venir à bout de la brume vampirique.

Après pansé nos plaies, nous décidons d’ouvrir à nouveau la porte. La brume restant immobile, nous poursuivons vers une salle où se trouve une flasque de fer. Après avoir observé le reste de la pièce, Astellus eu la riche idée d’ouvrir la flasque afin d’en connaitre son contenu. C’est alors qu’un tourbillon noir s’échappe de la flasque, prenant la forme d’une créature répondant au nom de Jarrassine. Le combat est long et compliqué. Cependant, Manassine parvient à porter un coup fatal à la bête. C’est après ce combat qu’il nous demande de le faire redescendre par l’ascenseur. Ce que nous faisons.
Nous retournons ensuite voir Emarine afin de nous aussi quitter ce lieu.
Une fois hors de cette montagne nous lui demandons son aide pour la prophétie. Il nous informe alors qu’il a besoin de rentrer chez lui pour faire des recherches. Ses recherches prennent 7 semaines, pendant lesquelles nous nous voyons régulièrement, entre deux entrainements qui nous permettent de gagner en force.

Lors de ces entretiens réguliers, Emarine nous procure quelques informations :
Altazérine était la capitale du royaume des Elfles il y a 3000 ans (elle se situe dans les Chaines des Serres du Monde). Le dernier Roi des Elfes s’appelle Drinzar Vent d’Étoile. Les Elfes dominaient les Terres du Mi-Temps. Les Nains et Elfes étaient en guerre contre des non-humains. Il y a eu des pertes de territoire (Elfes & Nains) au profit des humains (Empire ?). Grace à l’Empire, il y a une baisse de monstres.
Farendil est le protecteur de la Reine Numaëlle.

Au bout des 7 semaines, Emarine n’en sait pas plus sur cette époque mais nous informe qu’il y a une sage spécialisée de cette époque : Celestine. Elle vit en bordure de la Forêt de Haute Sylve aux pieds des Serres du Monde. « Son savoir est immense ».

Elendil

Messages : 1
Date d'inscription : 03/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scénario 4 - Les faux-monnayeurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum